Pandémie, guerre en Ukraine, crise économique… On ne peut pas dire que l’époque soit des plus réjouissantes, impactant le bien-être et la santé mentale de tout un chacun. Une bonne raison pour tenter au quotidien de doper sa production de dopamine, l’hormone du plaisir, à travers l’alimentation, le sport, la méditation, mais aussi… le maquillage, qui pourrait malgré tout jouer sur votre moral.

Si la profusion de mises en beauté naturelles et authentiques observées depuis le début de la pandémie a forcément du bon, ne serait-ce qu’en termes d’affirmation de soi, elle manque aussi un peu de fantaisie. Et c’est justement la couleur qui pourrait offrir un coup de boost au moral (il en a besoin) en dopant la production de dopamine, l’une des hormones du bien-être. Si aller mieux ne tient qu’à quelques coups de pinceaux, on signe tout de suite !

C’est quoi la dopamine ?

D’après le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), la dopamine est une « substance chimique utilisée comme neurotransmetteur qui produit un état de satisfaction ». Si le manque de dopamine peut être à l’origine d’une baisse de motivation, des changements d’humeur, ou encore une importante fatigue, il est possible de booster naturellement sa production grâce à certains aliments riches en tyrosine, comme l’avocat, la banane, et bien sûr le chocolat, la pratique d’une activité physique, l’exposition au soleil, ou certaines activités comme la musique voire le simple fait de caresser un animal.

Mais la chromathérapie (la cure de couleurs) permettrait également de favoriser le bonheur ; d’où la ’dopamine beauty’, que l’on retrouve également sous les termes ’dopamine makeup’, qui envahit ces dernières semaines les réseaux sociaux.

Le maquillage, cet allié bien-être inattendu

Il suffit de taper les hashtags #dopaminebeauty et #dopaminemakeup sur TikTok pour découvrir une véritable profusion de couleurs. Ombres à paupières arc-en-ciel ou bicolores, déclinés dans des teintes franches, eyeliner multicolore, et paillettes à gogo, semblent avoir envahi le réseau social pour la bonne cause.

L’idée ? S’adonner à toutes les fantaisies possibles et imaginables, dans la limite du raisonnable, avec des couleurs vitaminées, des tatouages éphémères, des stickers… Bref, on s’amuse. Quoi de mieux que la saison estivale pour faire preuve d’inventivité, de fantaisie, et d’excentricité ?

 

Et pour les moins audacieuses, il peut simplement s’agir d’augmenter les doses de make-up, qu’il s’agisse de blush, de rouge à lèvres ou de gloss, voire faire preuve de fantaisie par touches. Vous n’êtes pas obligé d’aller jusqu’à l’ombre à paupières fluorescent, mais pouvez miser sur un trait d’eyeliner coloré, une bouche gourmande, voire jouer la carte du vernis à ongles ultra flashy pour détourner l’attention sur vos mains.

Sur le réseau social chinois, on retrouve d’ailleurs le hashtag « dopamine nails », qui consiste donc à utiliser des teintes pleines de pep’s sur les ongles pour se sentir mieux. Si avec ça, vous ne boostez pas votre moral pour la rentrée…