DHgate Health & Beauty categoryborder="0"/

Qu’est-ce que le maquillage zéro déchet ?

Le maquillage zéro déchet vise à limiter la production de déchets, en particulier de plastique, pour réduire son impact écologique. L’objectif est de réduire l’emballage de votre make-up, qu’il soit en plastique, en carton ou en papier.

Cette philosophie permet aussi de se simplifier la vie. Peu de produits make-up sont nécessaires à votre mise en beauté. Quelques huiles suffisent. Une huile végétale bio dans son flacon en verre fera un excellent démaquillant pour la peau de votre visage. S’il est impossible d’éviter un déchet de maquillage bio, focalisez-vous sur un emballage facile à recycler ou à réutiliser.

Certaines marques de maquillage ont pour objectif de produire le moins de déchet possible. De plus, le make-up zéro déchet constitue souvent un meilleur choix pour la santé. Il est fabriqué avec des produits bios, naturels, voire vegan. Cerise sur le gâteau, les produits zéro déchet s’avèrent souvent plus économiques, car moins d’emballages sont nécessaires. Vous ne payez pas systématiquement les contenants grâce au système de recharges de make-up.

1. Se tourner vers des produits de beauté durables

Afin de réduire vos déchets dus au make-up dans la salle de bains, nous vous conseillons d’investir dans des produits et accessoires de beauté durable. Le coton démaquillant lavable remplacera des centaines de cotons jetables, tout en apportant de la douceur. Les lingettes lavables en coton bio ou en bambou et le coton-tige lavable vous apporteront les mêmes bénéfices que leurs homologues jetables. Pensez aussi au porte-savon en bambou pour vos savons solides.

2. Opter pour des produits de maquillage zéro déchet

Orientez-vous vers du maquillage zéro déchet bio sans emballage plastique pour le bien de la planète et de votre santé. Privilégiez les emballages en métal, en verre ou en carton.

Les produits cosmétiques bios deux en un

Avec les produits zéros déchets, concentrez-vous sur des actions basiques et adoptez le minimalisme. Utilisez le même make-up bio ou produit pour plusieurs actions :

  • l’anticernes comme une base à paupières ;
  • le rouge à lèvres comme une ombre à paupières ;
  • l’ombre à paupières comme poudre bronzante ou rose à joues ;
  • une huile végétale teintée comme fard à joues ;
  • l’huile d’amande douce pour apporter de la douceur au corps ou aux cheveux ;
  • l’aloé véra pour hydrater les cheveux, le visage et apaiser les irritations.

Du maquillage rechargeable dans la salle de bains

Dans certaines enseignes, vous pouvez vous procurer du maquillage en vrac. Vous y trouvez :

  • du fond de teint bio rechargeable dans un flacon en verre ;
  • des ombres à paupières en pot réutilisable ;
  • du mascara et eye-liner zéro déchet avec une brosse lavable et un pot de produit solide ;
  • de la poudre matifiante compacte rechargeable ;
  • de la poudre (rose à joue, blush, enlumineur, bronzer) en contenant réutilisable ;
  • du rouge à lèvres dans un contenant réutilisable ;
  • un correcteur de peau bio rechargeable ;
  • de l’huile végétale.

Cozie (Cosmétiques objectif zéro impact environnemental) est une marque de produit d’hygiène et soins biologiques pour le visage en vrac. Le consommateur achète selon ses besoins grâce à une doseuse. La marque bio propose des flacons en verre qui peuvent être rapportés en magasin.

Un emballage écoresponsable pour vos produits de beauté

Certaines marques proposent des rouges à lèvres sans plastique. Il s’agit d’un rouge à lèvres sous forme de crayon, enroulé dans du papier. Vegan et bio, ce maquillage hydrate les lèvres grâce à sa composition naturelle. L’emballage papier est totalement biodégradable. D’où le nom de sa marque : Le papier.

Privilégiez les produits de beauté bio dans des emballages écoresponsables. Sélectionnez par exemple votre anticerne dans un emballage en carton. Optez pour un rouge à lèvres en pot en verre. Ces cosmétiques zéro déchet ont un impact positif sur l’environnement, mais également sur votre peau. Ils contiennent des ingrédients naturels, voire biologiques.

Quelles marques choisir pour un maquillage zéro déchet tout en douceur ?

La marque Zao propose son maquillage bio dans des emballages en bois de bambou. Chaque produit Zao est naturel et certifié bio. De son côté, la marque Lamazuna propose des cosmétiques solides et zéro déchet grâce à des contenants biodégradables et compostables. Elle s’engage énormément en faveur du recyclage des déchets. Les boîtes en carton sont compostables.

La marque Gaïa propose des cosmétiques artisanaux à mettre dans votre salle de bains, tels que du savon saponifié à froid et des baumes pour le corps sous forme solide. La gamme de savon bio évite l’usage du plastique. Celui-ci est emballé dans des cartons recyclables et les baumes pour le corps dans des boîtes en métal réutilisables. Notez que les cosmétiques solides sont plus économiques, car ils durent deux fois plus longtemps que les liquides.

Pour les personnes adeptes du fait maison, mais qui ne veulent pas fabriquer leurs cosmétiques, il existe des solutions. Les soins du visage, du corps et des cheveux de la marque Pachamamaï, par exemple. Elle fabrique son make-up naturel et vegan de manière artisanale. Elle contrôle ainsi son impact sur l’environnement et émet 70 % de CO₂ en moins que l’industrie des cosmétiques traditionnels. Elle évite le suremballage et choisit des contenants recyclables ou réutilisables.

Acheter du maquillage zéro déchet grâce à la consigne

Aujourd’hui, certaines marques respectueuses de l’environnement proposent un système de consigne. Ce principe zéro déchet s’applique au nécessaire d’hygiène de la salle de bains comme le savon, le shampoing, le dentifrice solide et le déodorant en stick.

3. Fabriquer vos produits cosmétiques bios

Fabriquer vos cosmétiques vous permet de maîtriser les contenants et de les réutiliser. Nettoyez vos brosses, pinceaux et pots en verre pour les remplir à nouveau. De plus, vous sélectionnez uniquement les ingrédients qui vous intéressent. C’est une solution économique et saine. Les cosmétiques maison contiennent beaucoup moins de produit et surtout sont exempts d’ingrédients nocifs. À titre d’exemple, deux ingrédients suffisent pour créer votre crème hydratante bio pour le visage et seulement trois sont nécessaires pour fabriquer une crème douceur pour les mains.

Quelques exemples de recettes de make-up pour le visage et le corps

Un peu d’huile végétale choisie selon votre type de peau et de gel d’aloé véra vous donnera un soin visage naturel. De nombreuses recettes de cosmétiques et maquillage se réalisent en moins de dix minutes.

La recette du baume à lèvres maison est rapide à faire avec du beurre de karité et de l’huile d’amande douce. Un démaquillant biphasé se réalise simplement avec de l’hydrolat et de l’huile. Comptez 30 minutes pour réaliser un shampoing solide maison adapté à votre type de cheveux. N’oubliez pas que le fait maison est une bonne idée cadeau zéro déchet. Alors pensez à offrir ce maquillage.

Créer votre make-up zéro déchet avec des ingrédients de la cuisine

Comme Béa Johnson, la reine du zéro déchet, vous pouvez réaliser votre mise en beauté avec de la nourriture. Ainsi, vous pouvez utiliser du cacao bio comme poudre de soleil et de la poudre de betterave en guise de blush. Pour obtenir une ombre à paupières, la poudre d’épice, d’aromate ou d’argile vous sera précieuse. Afin de maquiller vos yeux, prenez du charbon d’amandes pour réaliser un crayon khôl noir ou un mascara zéro déchet. Effectuez au préalable un test sur votre peau pour éviter les réactions allergiques.

Adopter le maquillage zéro déchet permet de s’impliquer dans la réduction des déchets. C’est devenir minimaliste dans sa salle de bains, tout en se faisant plaisir dans sa mise en beauté. En effet, le make-up zéro déchet rime souvent avec des compositions naturelles certifiées bios, voire vegan. Plusieurs marques proposent des soins du corps et du maquillage bio à des prix abordables. Pour posséder la panoplie complète du make-up bio zéro déchet, pensez à investir dans des lingettes démaquillantes réutilisables et des cotons-tiges lavables.